De Mandalay à Kalaw en train

Une expérience unique si vous avez le temps!

Certes, le train n’est pas la manière la plus rapide de se rendre à Kalaw (la ville de départ pour le fameux trekking jusqu’au Lac Inle) et les banquettes en bois dur ne sont pas non plus des plus confortables, mais nous avions entendu dire que c’était le moyen le plus charmant. Et nous n’avons pas été déçus : entre paysages magnifiques, coucher et lever du soleil et arrêts fréquents dans les villages, le voyage est loin d’être monotone !

Eh oui, faut pouvoir prendre un peu de temps car le trajet s’effectue en 2 parties et la nuitée à Thazi n’est pas spécialement comfortable mais heureusement très courte!

3 raisons d’aller à Kalaw en train:

  1. Magnifiques vues sur les campagnes birmanes. La partie Thazi – Kalaw est la plus belle étape du voyage : on monte dans un petit slow train qui grimpe dans la montagne et traverse différents villages où on a un aperçu de la ville locale ! Et le beau lever du soleil du matin fait vite oublier le réveil douloureux (4h30)!
  2. Pas le temps de s’ennuyer ! Le trajet est plutôt animé entre les différents arrêts et les différentes choses à regarder ou à goûter ! Ca me rappelle l’Inde, des vendeurs de fruits et de snacks passent toutes les 20min et à chaque arrêt, on peut acheter des petits plats par la fenêtre !
  3. Chouette contact avec la population locale : il n’y a presque pas de touristes dans le train et les passagers locaux sont curieux de taper la causette dans leur anglais approximatif ! Pour ma part, pas besoin d’acheter quelque chose car j’échange pas mal de sourires avec la moine bouddhiste assise en face de moi qui n’arrête pas de me faire goûter tous les snacks qu’elle a sous sa robe 🙂

Sans hésitation, nous avons plus beaucoup plus apprécié ce moyen de transport que le retour avec les bus VIP JJ Express, qui sont plus rapides certes mais beaucoup moins charmants!

Informations Pratiques

Le matin en partant de Thazi
Le soleil qui se lève doucement sur les rails
Traversée de différents villages
Et mignonnes petites gares
Paysages magnifiques par la fenêtre

Le trajet comprend trois étapes* : 

  • MANDALAY (17h) – THAZI (20h) : un premier tronçon dans les campagnes avec un beau coucher de soleil
  • NUIT A THAZI : Thazi est un village de passage où 2 petits motels se font la concurrence des touristes. Pour notre part, nous avons choisi le GOOD . La chambre est petite et rudimentaire et la nuit très bruyante (énormément de musique et de klaxons dans la rue, les boules Quies étaient vraiment utiles !) mais heureusement très courte / Prix = 1000 Kyat / Réservation par mail : weijilwpa@gmail.com
  • THAZI (6h) – KALAW (13h) : deuxième tronçon en « slow-train » qui sillonnent à travers les villages, magnifique lever du soleil. Il est recommandé d’arriver à la gare de Thazi à 5h du matin afin de s’assurer une place dans le train. Le fils de la propriétaire nous a accompagné pour nous arranger nos places dans le train! Si vous avez le courage de marcher 10min jusqu’au centre de Kalaw, pas besoin de prendre un taxi à la sortie de la gare ! / Prix = 800 Kyats (classe standard) 

*Note par rapport aux horaires : c’est ceux que j’avais trouvé sur internet communiqué par d’autres blogs ;  ils se sont avérés corrects. Il n’y a pour l’instant pas moyen d’avoir les horaires des trains en ligne, donc ça nous a été confirmé à l’arrivée à la gare de Mandalay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *