En bateau vers Mingun

Après notre petite déception de la veille (on n’a pas tellement aimé notre visite de Mandalay), on est content de se lever tôt ce matin pour aller prendre le bateau direction le village de Mingun. 

Mingun n’est pas une capitale royale… mais le village rassemble différents édifices religieux le long de l’eau et gagne en popularité ces derniers temps grâce aux magnifiques photos de sa pagode blanche : la Hsinbyume pagoda, qu’on a du coup bien envie de découvrir ! En plus, les vues sur les villages depuis le bateau seraient super typiques… 

On arrive bien à l’avance à la jetée car on ne sait pas du tout si les places sont limitées ! Pas de panique, ils affrètent différents bateaux et Johan arrive même à se faufiler tout devant afin de nous prendre les premières places sur le ponton. Chouette on va avoir une belle vue ! 🙂

Le bateau se met en route et, avec le vent, on commence à se les cailler ferme ! Au secours ! Pour moi qui suis frileuse, c’est tout simplement intenable ! Je trouve refuge à l’arrière du bateau, sur le pont à l’abris derrière la cabine du conducteur. C’est beaucoup plus agréable.

Les vues sur l’Irrawady ne sont pas géniales… mais comme je suis encore un peu fatiguée, j’en profite pour fermer les yeux et sentir le soleil qui commence à doucement réchauffer mon visage, c’est très bien aussi ! 

Les meilleures places à l’abris du vent & Johan qui roupille…

Arrivé à Mingun, on doit payer un droit de visite important en sortant de l’embarcadère (quoi ? encore ?). Il y aussi plein de charrettes tirées par des bœufs qui proposent leurs services aux touristes… Mais comme rien n’est loin (merci Google map),  on fonce vers la pagode blanche à pied histoire de pouvoir prendre nous aussi nos photos avant l’arrivée de la foule 🙂

Les charrettes… charmantes mais pas très utiles compte tenu des distances!

La gracieuse pagode Hsinbuyme  

On la voit enfin : la pagode blanche s’élève majestueusement devant nous… moins blanche que nous le pensions mais particulièrement gracieuse : différents étages en forme de vagues s’élèvent les uns au-dessus des autres ! 

Son histoire est un peu tragique : elle aurait été construite par le prince Bagydaw afin de montrer son amour à sa femme, qui malheureusement mourut en couches.

Il y 7 « étages » , qui représenteraient les 7 chaines de montagnes autour du Mont Méru, considéré comme le centre de l’univers dans la cosmologie. C’est bien sûr se promener sur ces terrasses qui donne si bien en photo  😉 On enlève donc nos chaussures et on va s’adonner à une petite séance photo qui nous fera bien rire. Je m’essaye même à quelques pauses de yoga… pas toujours facile de garder mon équilibre sur les vagues ! 

Petite pensée aux yogis : le parivrtta trikonasa en équilibre ! pas évident 🙂

Bon la pagode est sympa, quand même moins spectaculaire que ce qu’on pensait ! On part donc à la découverte des autres curiosités de Mingun.

La Mingun Paya – ou un sacré tas de briques ! 

Mais quel est donc ce gros tas de briques qui s’érige devant nous ? De loin, ça a l’air d’une sorte de château, mais en s’approchant on s’aperçoit qu’il n’y a rien à voir à l’intérieur ! Le tremblement de terre de 1839 a créé de larges fentes dans la structure et on voit distinctement que le tout est rempli de briques. Etonnant… mais pas spécialement incroyable… 

Il s’agit en fait d’une stupa commencée par le roi Bodawpaya en 1790, qui aurait dû devenir la plus haute stupa du monde. Sa construction fut arrêtée lorsqu’une prophétie annonça que son achèvement marquerait la mort du monarque. Du coup, sa hauteur n’atteint que 50m des 150m prévus !

Eh oui ça en fait des briques !

La cloche de Mingun

Initialement prévue pour la Mingun Paya, elle n’a jamais trouvé sa place et est donc suspende à un petit toit en bois.  Elle pèse 90 tonnes et est la deuxième cloche la plus lourde au monde… mais la première à encore sonner! A part ce record… rien de très intéressant non plus 🙁

photo credit : routard.com

Les lions de pierre

Euh qui a dit lions ? J’ai beau avoir de l’imagination mais de là à me figurer deux félins se dresser ici avant le tremblement de terre c’est compliqué ! Next !  

Pagode Sat Taw Yar 

On longe la plage pour retourner à l’embarcadère et on passe devant cette mignonne pagode blanche gardée par 2 géants. Elle est moins impressionnante que la pagode Hsinbuyme mais elle fait face à la rivière, ce qui lui donne un coté assez charmant.

Jolie vue sur la rivière au milieu des géants

On reprend le bateau vers Mandalay, cette fois-ci il fait bien chaud sur le pont ! 

Bon, on n’a que moyennement apprécié notre excursion à Mingun. Certes la pagode Hsinbuyme est jolie, mais ça ne vaut pas la peine d’y consacrer une demi-journée non plus… Vivement les cités royales demain !

Petit plus de la journée tout de même : en reprenant le touk-touk vers l’hotel, notre chauffeur nous dit qu’il est le seul à pouvoir rentrer dans la ville royale de Inwa/Ava en touk-touk. On est septique mais on prend son numéro pour tester… et ça va s’avérer bien utile ! 

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Bateau : 10 000 Kyats Aller-Retour depuis la Mingun jetty. Prendre son passeport et arriver 15min plus tôt (on ne peut pas acheter de ticket à l’avance mais ils affrètent différents bateaux). Horaires de 2019 : départ 9h – retour 12h (donc arrivée à Mandalay à 13h)  / Petit conseil : à l’aller, se mettre à l’abris sur le pont arrière car il fait froid !
  • Touk-touk : il est aussi possible de s’y rendre en touk-touk ou taxi. Peut être intéressant afin de continuer ensuite sur Sagaing et U Bein Bridge. Prix d’un touk-touk à la journée : entre 25 000 et 30 000 kyats selon les talents de négociation ! 
  • Droit d’entrée : 5 000 Kyats (pour Mingun et Sagaing car Mingun fait partie de Sagaing) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *