Le royaume oublié de Mrauk U

lever de soleil mrauk u sunrise pagodes pagodas

Mrauk U c’est quoi ? 

Mrauk U (prononcer Miaou comme un chat svp!) c’est le trésor de l’état d’Arakan !

Complètement hors des circuits touristiques classiques, c’est un petit trésor encore bien caché… et qui mérite le (long) détour !  Mrauk U, c’était LE site que Johan voulait absolument voir au Myanmar. A force de persuasion, il m’aura convaincue à mettre les bouchées triples pour y arriver depuis Bagan : 22h de bus chaotique jusqu’à Ngapali Beach (mes fesses s’en souviennent encore), 1h d’avion jusque Sittwe et puis 3h de bateau !  Il y a moyen de faire plus efficace que ça, mais on s’y était pris trop tard. On aura bien souffert du transport mais ça valait la peine: pendant 3 jours on aura le site presque que pour nous !

MES TOP 3 RAISONS DE VISITER MRAUK U :

  1. Découvrir une ambiance très différente de celle de Bagan 
  2. Assister à un lever du soleil unique en son genre
  3. Sortir des sentiers battus et ne croiser presqu’aucun touriste

1. Découvrir une ambiance très différente de celle de Bagan 

Le site de Mrauk U est assez unique ! Ce sont bien sûr d’innombrables pagodes, stupas et monastères dans la nature… mais rien ne rappelle le site de Bagan ou même d’Ava ! 

D’abord car les temples en tant que tel sont différents : en pierre foncée et en forme de cloche! Ca change des briques rouges de Bagan et des pagodes plus allongées ! Moi ça me faisait trop penser à des cloches de Pâques 🙂 … Mais ce qui caractérise encore plus Mrauk U, c’est la richesse intérieure de ses pagodes qui renferment multiples trésors, un peu comme des Kinder surprise (pour rester dans le thème) 🙂  ! Si à Bagan on trouvait surtout des statues de Bouddha et des peintures murales, ici se sont de véritables collections de statues et de reliefs gravés qu’il y a à découvrir :

mrauk u pagode cloche, bell shaped pagodas
Les pagodes en forme de cloche de Pâques.. (il faut croire que ça a un peu réveillé mon enfant intérieur 😉 )
bouddhas couloirs Temple de Shitthaung mrauk u
Les longs couloirs du Temple de Shitthaung : on a parfois l’impression d’être dans un labyrinthe !
Temple de Shitthaung intérieur sculpté mrauk u
Magnifiques reliefs sculptés dans le Temple de Shitthaung
Temple de Shitthaung intérieur sculpté mrauk u elephant
Ils sont encore un peu colorés!
Plafond peints au Temple de Shitthaung mrauk u
Plafonds peints dans l’entrée du Temple de Shitthaung

Ensuite, la nature aux alentours n’a rien à voir avec Bagan : on est ici dans un coin très vallonné et vert et comme le site est petit c’est tout à fait faisable de se déplacer à vélo ! C’est très agréable de découvrir au fur et à mesure de la route les différents temples et paysages ! 

mrauk u nothern group
Le site principal « nothern group »… entouré de vert et de maisons
le toit rouge c’est le temple de Shittaung
Les pagodes sont souvent en haut d’une petite colline, avec vue sur la campagne environnante
Les maisons perdues dans les palmiers…

Enfin, à Mrauk U on a l’impression de sortir du Myanmar «classique». On est véritablement immergé dans la vie des habitants qui vivent toujours autour des pagodes, qui y tiennent leurs marchés etc. J’ai adoré voir les mamys jouer au poker local et parier leurs petits billets assises par-terre dans les villages!

Pal mal de différences donc! C’est qu’historiquement le site n’a pas du tout la même histoire ! Pour mieux comprendre pourquoi, il faut remonter à la chute de l’empire de Bagan (1287). 

La région du Myanmar se divise progressivement en 4 centres de pouvoir et au 14e siècle on peut distinguer : les états Shan (au nord), la Haute-Biramnie (la région centrale autour de Mandalay), la Basse-Biramie (le Sud) et l’Arakan (Nord-Ouest) où se trouve Mrauk-U. 

Mrauk U fut donc la capitale du royaume du même nom de 1431 jusqu’à sa conquête par les birmans en 1785, il s’étendait jusqu’à la moitié du Bengladesh d’aujourd’hui ! Les Arakanais formaient alors une société distincte dont l’économie reposait sur la culture du riz et sur un réseau de commerce important (celui du riz et des esclaves, notamment avec les Hollandais)… et ce côté assez à-part est toujours d’actualité (je pense malheureusement aussi à la crise des Rohingyas dans l’état d’Arasant) ! 

2. Assister à un lever du soleil unique en son genre

Le lever du soleil du soleil à Mrauk U est tout simplement extraordinaire : un majestueux manteau blanc se lève lentement pour dévoiler une à une les pagodes et collines environnantes.

C’est qu’à Mrauk U, la fumée des feux de bois des locaux se mèlent au brouillard naturel pour créer cette ambiance un peu mystique. Du haut de la colline où nous nous trouvions c’était vraiment magique ! 

lever de soleil mrauk u sunrise pagodes pagodas
Premier jour : le magnifique lever de soleil brumeux sur la plaine principale (vue depuis l’endroit Discovery Viewpoint)
Drone photo credit: johandroneadventures.com
lever de soleil mrauk u sunrise pagodes pagodas
On voit vraiment bien le mix des feux locaux et du brouillard…
lever de soleil mrauk u sunrise pagodes pagodas latsay lake
Deuxième jour : lever de soleil sur le lac Latsay – depuis la Latsay Kan Pagoda and View Point
lever de soleil mrauk u sunrise pagodes pagodas latsay lake pecheurs fishermen
Les pêcheurs qui sont là de bon matin…

Nous avons fait 2 levers du soleil et ce qui était aussi super agréable c’est que comme le site est plutôt petit nous avons pu nous y rendre chaque fois à vélo ! C’était reposant de partir dans la pénombre et de revenir en vélo et de traverser le village qui se réveillait ! 

Les couchers de soleil sont sympas aussi mais on perd l’effet « brouillard ».

mrauk u coucher de soleil sunset
Ce qui est sympa c’est de trouver une petite colline avec des pagodes et simplement se poser là!

3. Sortir des sentiers battus et ne croiser presqu’aucun touriste

Je l’ai déjà dit, mais je le redis ! Comme à Monywa, c’était un vrai plaisir d’explorer Mrauk U et de réveiller l’Indiana Jones qui sommeille en soi! En deux jours et demi, nous n’avons croisé pratiquement personne… en fait, on découvrait les quelques autres touristes le soir au restaurant!

mrauk u
En pleine journée… pas un chat dans les alentours…

Du coup, léger inconvénient, comme l’industrie touristique n’est pas encore très développée… ça se reflète dans l’offre limitée en hôtels et en restaurants et dans les prix plus élevés qu’ailleurs au Myanmar.

A savoir tout de même, au-delà de son emplacement plus excentré, le manque de touristes s’explique aussi par les tensions liées aux Rohingya dans l’état d’Arakan: Mrauk U peut se retrouver ou non en zone rouge.  A notre passage, c’était très sûr, mais quelques semaines après la situation a déjà changé.

ATTENTION DONC : mieux vaut  bien vérifier les recommandations du gouvernement birman avant d’y aller. 

Pour mieux comprendre l’origine de la triste crise des Rohingya, cet article est très bien écrit. 

MES COUPS DE COEUR

Explorer à pied le « Complexe Nord »

C’est là où il y a la plus grande concentration de temples! On s’y est promené une bonne demi-journée!

J’ai particulièrement aimé la visite du Temple de Shitthaung, (voir photos plus haut) ainsi que l’intérieur du Temple Andaw-Thein.

Temple Andaw-Thein intérieur bouddhas dorés
Le Temple Andaw-Thein est circulaire avec tous des Bouddhas dorés plus beaux les uns que les autres !

Aller en vélo au Temple de Koe-Thaung

Ce temple est un peu excentré à l’est de Mrauk U. C’est le plus gros mais véritablement le plus impressionnant! Il y a moyen d’aller en vélo en faisant une boucle qui est un vrai régal car sur le chemin il y a plein de plus petites pagodes où il fait bon s’arrêter !

Koe-Thaung c’est le temple des 90 000 Bouddhas! Construit apparement par un roi qui voulait faire mieux que son père qui avait fait le temple des 80 000 Bouddhas…

Koe-Thaung temple buddhas et pagode pagoda
La pagode et sa première rangée de couloirs latéraux
Koe-Thaung temple 90 000 Bouddhas
Un niveau plus bas, un autre type de couloir avec tous des petits Bouddhas gravés sur les côtés
Koe-Thaung temple 90 000 Bouddhas, gardiens escaliers
Des gardiens terrifiant gardent les côtes des escaliers 😉
Koe-Thaung temple extérieur
outside wall stupas
L’extérieur est aussi impressionnant avec ses 5 rangées de petites stupas

Sur le chemin en vélo, il y a pas mal de petits stops sympas :

Les enfants qui jouent au milieu des temples…
Min Khaung Shwe Tu Stupa… avec Bouddha qui a une boisson surprenante dans les mains 🙂
Latyar Pisi Pagoda
Pagode de Latyar Pisi

INFORMATIONS PRATIQUES

Comment arriver à Mrauk U ?

Visiter Mrauk U ça se mérite ! C’est qu’aujourd’hui la ville n’est vraiment pas facile d’accès… Ce qui est sûr, c’est qu’il faut d’abord passer par la ville de Sittwe, la capitale de l’état d’Arakan. Nous avons choisi de ne pas nous y arrêter.

En avion : il y a des avions directs sur Sittwe depuis Yangon et Mrauk U (ou depuis Bagan en faisant une halte à Yangon). Il faut planifier son trajet bien à l’avance car il n’y a pas des vols tous les jours et en plus ils ont l’air de fonctionner par overbooking : ils ont annulés nos places sur le vol depuis Bagan la veille… d’où notre trajet un peu chaotique ! 

En bus : il y a des bus depuis Bagan. Le trajet est parait-il hyper long et chaotique, on a voulu y échapper en passant par Ngapali mais je pense que le trajet était tout aussi choatique donc je ne recommande vraiment pas notre version ! 

Une fois à Sittwe, 2 options sont possibles : le bateau en début d’après-midi ou le minivan.

Nous avions lu sur plein de blogs que le voyage en bateau offraient des vues incroyables et avons donc opté pour cette option pour l’aller. On est donc arrivé milieu de matinée en avion et avons pris le bateau de début d’après-midi Comme pour le trajet en bateau pour Bagan, grosse déception ! On ne voit presque rien d’intéressant et surtout on est confiné dans l’avant du bateau (la partie un peu plus « chic » où ils mettent les touristes) où on ne voit rien. Si vous voulez aller à l’arrière le bruit du moteur est vraiment insupportable aux oreilles.

Pour le retour on a testé le minivan et c’était super ! Ils viennent de refaire la route qui est super agréable. Ca dure 4h mais comme le minivan vient nous chercher à l’hotel et déposer directement à l’aéroport au final c’est plus rapide, plus confortable et plus économique que le bateau ! 

Combien de temps rester à Mrauk U ?

Nous y sommes restés 3 nuits (2 vraies journées sur place) et c’était juste suffisant pour voir le site! Le faire en un jour serait possible mais ce serait alors fort la course… peut-être un peu dommage vu que ça prend beaucoup de temps pour y aller, autant en profiter!

Certaines personnes restent plus longtemps et font aussi des visites dans les villages CHIN des alentours (où les femmes ont les visages tatoués en toile d’araignée). Ca fait certainement de belles photos, mais c’est un effet « voyeur » que je trouve un peu malsain et que j’ai préféré évité !

Comment se déplacer à Mrauk U ?

A pied et à vélo!

Nous avons fait une journée à pied (nothern part, où il y la plus grande concentration de temples) et une autre journée à vélo (loop vers la easter part) et c’était parfait pour nous. Il faut clairement un vélo pour aller aux endroits de lever du soleil.

Il n’est pas possible de louer de scooter à Mrauk U.

C’est possible en revanche de louer les services + explication d’un tout-touk mais à moins de vraiment détester le vélo ou d’être handicapé je ne vois pas trop l’utilité !

Testé et approuvé / prix d’accès

  • Entrée du site : il y a 5000 kyats à payer lorsqu’on veut rentrer au Temple de Shitthaung. Nulle part ailleurs on nous a demandé notre ticket. Ce serait vraiment dommage de louper ce temple donc je conseille de payer le droit d’entrée 🙂
  • Location de vélo : entre 3000 et 5000 kyats par jour
  • Hotel Golden Mrauk Guesthouse : il a un air un peu fantastique (on pourrait peut-être se croire dans Harry potter) ce qui rend l’experience intéressante. Propre, bon service et petit déjeuner très correct! On a payé 30$/nuit. C’était notre hotel le plus cher du Myanmar, Mrauk U était la ville la plus chère pour se loger.
  • Restaurant Moe Chery : c’est le restaurant le plus touristique et le plus cher. Pas de prix sur le menu car presque tout est à 6000 kyats par personne. L’avantage ? C’est bon et surtout on peut se resservir de tout (sauf de la viande) à volonté et ça ça fait plaisir !
  • Restaurant Kaung Thant : restaurant local simple mais bon et aux prix très doux! en venant du centre juste après un petit pont sur la gauche. Ici aussi on peut se resservir à volonté de féculents et de légumes.
  • Discovery VIEWPOINT : 500 kyats par personne. Beau lever et coucher du soleil (parfait pour l’apéro !). C’est le seul payant mais ça vaut vraiment la peine car la vue est presqu’à 360°.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *