Visiter Jardin de Antioquia, le plus beau village de Colombie !

4.7
(6)

Jardin est un charmant petit pueblo, le village coup-de-coeur à visiter en Colombie ! Ruelles colorées, paysages café et chapeaux de cow-boys à gogo, ce village est d’une authenticité et d’une décontraction telles qu’on a envie de s’y poser pour mieux découvrir la Colombie rurale.

Que faire à Jardin de Antioquia ?

Flâner dans les ruelles colorées

A Jardin, tout respire la couleur et la joie. Il est super agréable de se promener entre les façades blanches aux frises et volets de couleurs vives, d’admirer les magnifiques balcons en bois ou simplement de se poser sur la place principale qui accueille une multitude de tables et chaises multicolores.

Observer la vie se passer… et se fondre parmi les cow-boys !

La vie quotidienne de Jardin est joyeuse et se concentre autour de la place principale et de sa belle église! Les gens viennent y prendre un café le matin, se posent autour de la fontaine avec les enfants et il n’est pas rare de voir les hommes y descendre à cheval en fin de journée ! Cheval ou pas… presque tous les hommes portent un chapeau de cow-boy et ça a un cachet fou ! Acheter un jus frais à un des petites échoppes sur la place et me poser pour regarder son va-et-vient est une de mes activités préférées à Jardin !

Admirer les magnifiques paysages café

Le must absolu ! Où que l’on soit à Jardin, il y a une vue sur les plans de café bien verts des collines environnantes. On les voit même en prenant son café sur la place, une de mes plus belles vues de Colombie ! Si vous n’avez pas fait de visite de plantation de café en Colombie, c’est l’occasion de comprendre le processus du café et de déguster un café arabica local. Ayant passé quelques jours dans une magnifique plantation de café de la région juste avant, je ne l’ai pas fait, mais vous trouverez sans problème des infos.

Monter au Café Jardin pour sa belle vue sur le village

Jardin est aussi magnifique vu d’en haut ! J’ai trouvé que plus bel endroit pour profiter de la vue est depuis le Café Jardin, à côté des grandes lettres Jardin, visibles depuis le village. En plus c’est un super endroit pour faire des photos sympas !

Mon conseil est d’y monter à pied en fin de journée (environ 50 min depuis la place, en remontant la Calle 13) et d’y déguster une pâtisserie ou une bière (ou les 2) en regardant le soleil se coucher. Il est ensuite possible de redescendre en Tuk-Tuk (moto-taxi) ou même à pied s’il ne fait pas trop noir ! En montant, vous pouvez faire un mini-détour jusqu’au mirador Cristo Rey qui offre aussi une belle vue. C’est là aussi que monte un des petits téléfériques de Jardin. Mais les 2 fois où j’y suis allée, il ne fonctionnait pas.

Déguster le plat local : la trucha

La truite – ou la trucha – est le plat local par excellence ! La trucha est à la carte dans quasi tous les restaurants mais l’expérience la plus complète est d’aller la déguster dans une trucheria – ou élevage de truites. C’est en soi de l’élevage intensif dans des bassins en extérieurs, donc pas spécialement très sexy 🙂 En tous cas, la trucha locale est délicieuse… et pour une fois un plat pas trop gras dans cette région de la Colombie. Une chouette alternative à la bandeja paísa, l’autre plat typique, qui est nettement plus lourd !

Se promener autour de Jardin

De nombreuses promenades sont possibles autour de Jardin. Pour notre part, nous avons été à la Cueva Del Esplandor.

Il y a moyen de le faire en rando en boucle depuis le village (environ 6h). Nous avons opté de monter en Jeep jusqu’au début du sentier. Il faut encore compter 40 min de marche dans de jolis paysages (qui m’ont vaguement évoqué les alpes) avant d’arriver à une sorte de maison-réception. Là, il faut alors payer un guide (20 000 COP pp) pour aller jusqu’à la grotte et se baigner (1h15 aller-retour environ), on descend pour y arriver et on remonte par le même chemin vers la réception et le chemin est un peu escarpé. Ce n’est pas si splendide qu’ils le vendent, mais cela reste une excursion agréable si on n’est pas pressé par le temps. Je conseille de demander à la réception d’appeler une Jeep quand vous partez, histoire qu’elle soit là après les 40 min de marche retour ! Pour ceux qui n’ont pas envie de marcher, il est aussi possible de prendre un bus organisé depuis la place qui amène jusqu’à la réception (55 000 COP).

Admirer des oiseaux exotiques

Je ne l’ai pas fait, mais pour les amateurs il y a un centre d’observation d’oiseaux (Reserva Natural Jardín de Rocas) où il y a, parait-il, de très beaux spécimens à plumes 🙂

Information pratiques

Où dormir ?

40 amigos : hôtel simple un petit peu excentré. Très propre et personnel sympathique. Très bon rapport qualité-prix. Environ 99 000 COP (22€) la chambre double, petit-déjeuner compris.

Plantación : nouvel hôtel boutique d’un charme fou. Excellent petit-déjeuner. Le petit plus ? Ils font pousser quelques fruits et légumes sur place. Environ 259 000 COP (67€) la chambre double, petit-déjeuner compris.

Casa Passiflora Hotel Boutique : dans une résidence très typique juste à côté de la place. Probablement le plus bel hôtel de Jardin. Le petit plus ? Se prélasser dans le jacuzzi avec vue sur le toit de l’église. Environ 399 000 COP (85€) la chambre double, petit-déjeuner compris.

Où manger, où boire un verre ?

Restaurant Realismo Magico : mon coup de coeur, j’y ai mangé 3x ! Cozy, super chouette déco, patronne très sympa et prix doux. Formule lunch économique et la trucha est bonne ! Tout près de la place principale.

Petit conseil : ouvrez les yeux, les restaurant de Jardin mettent souvent des jeux de société à disposition. Pour ma part, j’ai trouvé ça très sympa =)

Café Jardin : le café qui surplombe le village (à coté des lettres ♥ Jardin), parfait pour prendre l’apéro, à environ 50 min depuis la place, en remontant la Calle 13. Moyen d’y monter en Tuk-Tuk aussi.

Café Macanas : un café très trendy, adjacent à l’église. Délicieuses pâtisseries ! Aller au fond de la cour pour vous installer à côté du mur remplir de pots de fleurs !

Café de Los Andes : trendy et en hauteur sur un balcon donnant sur la place de Jardin. Excellent point d’observation pour regarder la vie se passer sur la place 🙂

Magasin de vrac / bio: Frutos secos (cra. 5) a un assortiment assez étonnant pour un petit village. Il fait bon y faire quelques courses.

Boulangerie / Patisserie : Panaderia La Maité (cra. 5). Elle ne paie pas de mine, mais elle a de très bons gâteaux, pratique à emmener en promenade ou simplement comme en-cas dans le bus vers la prochaine destination !

Météo

Jardin est en altitude (1750m). Comme partout en Colombie, il fait froid en hiver dès que le soleil se couche 🙂 Même en été, vous aurez besoin d’un peu vous couvrir le soir.

Transport

Dans les environs, il y a d’autres petits villages comme Jericho ou Andes qui valent la peine d’être visités. Sur place, vous pouvez organiser un transport en Jeep ou prendre le bus.

Personnellement, je suis arrivée en bus depuis Salgar (environ 1h30), où j’ai passé quelques jours dans une plantation de café, une magnifique expérience que je recommande !

Depuis / Vers Medellin :

Jardin est une excusions idéale depuis Medellin, car ce n’est qu’à 3h30 de bus.

Bus : depuis le terminal Del Sur. Compagnies Rapido Ochoa ou Transportes Suroeste. 1 ou 2 départ par heure. Environ 26 000 COP.

Depuis / Vers Salento ou Filandia :

C’est un vrai parcours du combattant d’y arriver, mais ça vaut la peine 🙂

Vous devrez d’abord prendre une Chiva (petit bus ouvert folklorique) jusqu’à Rio Sucio. Une véritable aventure car les routes sont très sinueuses et cabossées. Il faut vraiment mettre sa confiance dans le chauffeur! Les vues sont magnifiques s’il fait beau. S’il pleut, vous serez un peu mouillés à l’intérieur, donc prévoir des vêtements en conséquence. Prix : 20 000 COP. Durée : 3 heures. Départ 8h du matin si vous voulez arriver à Salento en fin d’après-midi.

Depuis Rio Sucio, il y a régulièrement des bus pour Salento. Le prix varie autour des 18 000 COP. Durée : 4 heures.

Pour Filandia, aller jusque Salento et reprendre une Jeep ou un transport là. Ou regardez pour aller de Rio Sucio à Pereira, et de là un autre bus jusque Filandia.

Les possibilités de restauration à Rio Sucio ne sont pas terribles, donc je conseille d’emporter un lunch depuis Jardin (par exemple à la boulangerie La Maité, tout près du terminal).

Ce post vous a été utile?

Average rating 4.7 / 5. Moyenne des évaluation 6

Ce post n'a pas encore été évalué ! Soyez le premier à voter.

Si vous avez trouvé ce post utile...

Suivez-moi sur les médias sociaux

Je suis désolée d'apprendre que ce post ne vous a pas été utile...

Aidez-moi à améliorer ce post;

Comment puis-je améliorer ce post?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *